Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

Une question qui attend sa réponse :

Quelles sont les raisons qui empêchent le promoteur Pichet de présenter tous les bacs à déchets au même endroit ?

Après tout ce qui a été dit au sujet de la présentation des bacs à déchets, face aux droits et aux devoirs de chacun, les riverains "unis" de la rue Eugène-Delacroix sont très attentifs à la réponse qui doit leur être faite, et, selon la décision du Groupe Pichet, sauront prendre au moment favorable, les dispositions qui s'imposent (actions diverses).

 

Le courage et la vertu guerrière

"Haut les cœurs" définition :

Dans une chorale, le chef de chœur qui a mal digéré son repas peut dire "haut les chœurs" juste avant d'avoir un haut-le-cœur (attention les premiers rangs !).

Mais si le dernier 'cœur' (qui n'a bien sûr rien à voir avec un 'chœur') est également soulevé, comme dans notre expression, le symbole n'est pas du tout le même.
Dans le "haut-le-cœur", la montée de l'organe symbolise une nausée, si chère à Sartre, mais c'est plutôt l'estomac qu'il faudrait évoquer, et évacuer ; alors que dans notre exaltation à l'action, le 'cœur' est lui un symbole de courage et d'énergie [1].

Ici, les cœurs (au pluriel), représentent également les femmes et les hommes, les riverains, qui sont supposés tout donner d'eux-mêmes.

 

Le combat des riverains déterminés qui ne lâcheront rien !

Qui a dit que le pot de terre ne l'emporterait pas contre le pot de fer ? [2]

Le promoteur est-il conscient des risques encourus et de la réaction des riverains si toutefois cette idée de présenter - même une partie des déchets - rue Eugène-Delacroix, se réalisait ?

 

La Barricade à Delacroix ou la Liberté guidant le peuple

Au moment venu, la solution finale se trouverait-t-elle dans l'article du blog publié le 11 Octobre 2013 par Delacroix-Grasset Informations ?

Faisant appel au bon sens, le combat sera alors conduit avec "Force, ténacité et courage" en ne cédant rien !

À bon entendeur, salut.

 

[1] Ce sens, métaphorique aujourd'hui, vient de l'ancien français, au Moyen-Âge, où 'cuer', devenu depuis 'cœur', désignait à la fois le courage et la vertu guerrière.

[2]   Dérouler jusqu'en bas cette page pour LIRE  JEAN DE LA FONTAINE : Le Pot de terre et le Pot de fer  Livre V, fable 2

 

 

Fermée à chaque extrémité, la rue barricadée interroge les responsables...

Fermée à chaque extrémité, la rue barricadée interroge les responsables...

LE PROCHAIN COMITE DE SUIVI

Le sujet essentiel du débat

Le sujet essentiel du prochain Comité de suivi sera la présentation des bacs à déchets proposés sur un seul point, avenue Edmond-Grasset. La présence d'un représentant des pompiers est demandée car il est important que soit vérifié un accès suffisant aux véhicules de secours (incendie) dans le cadre de la mise en place des boxes à containers telle qu'elle nous a été présentée par le promoteur Pichet. En effet l'emprise importante que représente cet aménagement pour les poubelles restreint de facto l'entrée ou la sortie des véhicules.

 

VOIRIE. Aménagement de la rue Eugène-Delacroix

S'’agissant du point qui concerne plus directement la voirie (dispositions prises pour la rue Eugène-Delacroix), aucune date d'’intervention a été programmée. Des dispositions seront prises mais il n’'y a pas de caractère d'’urgence a déclaré le service de la voirie.

Une intervention avant l'’été est souhaitable étant entendu qu'’il faut que cela soit compatible avec les accès aux chantiers (en particulier la mesure du sens unique).

Deux points sont à considérer :

- La matérialisation au sol des zones de stationnement rue Eugène Delacroix (ce stationnement serait côté pair de l'avenue Grasset au n° 4 rue E.-Delacroix, puis côté impair des n° 5 au 31, rue E.-Delacroix, puis de nouveau côté pair après le virage, du n° 38, rue Delacroix jusqu'à l'avenue Aristide Briand.)

- Le virage à 90° rapide et dangereux devra être aménagé (configuration et signalétique).

Les riverains ont pris acte que pendant toute la durée des travaux, l'accès aux véhicules du chantier se fera par l'avenue Edmond-Grasset, excepté pendant la période de la création de la voie d'accès au site par la rue Eugène-Delacroix, la circulation à ce moment là sera préférable en sens unique, (dans cette rue déjà à l'étroit, on ne peut pas imaginer des véhicules de chantier croiser les usagers courants qui ont déjà une obligation de monter sur le trottoir lors d'un croisement).

 

LE POT DE TERRE ET LE POT DE FER

 

Le Pot de fer proposa
Au Pot de terre un voyage.
Celui-ci s'en excusa,
Disant qu'il ferait que sage
De garder le coin du feu ;
Car il lui fallait si peu,
Si peu, que la moindre chose
De son débris serait cause.
Il n'en reviendrait morceau.
Pour vous, dit-il, dont la peau
Est plus dure que la mienne,
Je ne vois rien qui vous tienne.
Nous vous mettrons à couvert,
Repartit le Pot de fer.
Si quelque matière dure
Vous menace d'aventure,
Entre deux je passerai,
Et du coup vous sauverai.
Cette offre le persuade.
Pot de fer son camarade
Se met droit à ses côtés.
Mes gens s'en vont à trois pieds,
Clopin-clopant comme ils peuvent,
L'un contre l'autre jetés,
Au moindre hoquet qu'ils treuvent.
Le pot de terre en souffre ; il n'eut pas fait cent pas
Que par son Compagnon il fut mis en éclats,
 Sans qu'il eût lieu de se plaindre .


Ne nous associons qu'avec que nos égaux ;

Ou bien il nous faudra craindre
 Le destin d'un de ces Pots .

 

« Quand on ne peut revenir en arrière,
on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon
d'aller de l'avant. »

Paulo Coelho

Commenter cet article